Quels sont les avantages et les inconvénients du crowdfunding ?

Photo of author
Written By Jean de la Tour

 

Le crowdfunding est devenu de plus en plus populaire depuis que des plateformes comme Kickstarter et Indiegogo sont apparues sur la scène, il y a une dizaine d’années. Il permet de lever les fonds d’amorçage d’une entreprise ou le capital indispensable pour industrialiser un projet

Il n’est pas étonnant que les plateformes de crowdfunding suscitent l’enthousiasme de beaucoup. Tout d’un coup, les entrepreneurs en herbe qui avaient besoin d’argent pour concrétiser leurs idées pouvaient présenter leur entreprise directement au public, sans passer par les gardiens traditionnels du financement des petites entreprises, comme les banques et les sociétés de capital-risque.

Les petites entreprises établies qui cherchent à financer le développement de nouveaux produits pourraient faire de même.

Plusieurs projets remarquables et réussis, comme le jeu de société The 7th continent de l’éditeur Serious Poulp, le boitier stabiliseur de vidéo Stead XP, les sous vêtements anti mal de dos Percko ou la machine de vin au verre D-Vine, ont démarré sur des plateformes de crowdfunding. D’un autre côté, un nombre incalculable de campagnes n’atteignent jamais leurs objectifs de collecte de fonds.

Le crowdfunding convient-il à votre petite entreprise ? Considérez ces avantages et inconvénients pour déterminer s’il a du sens pour votre situation spécifique.

Quels sont les avantages du crowdfunding ?

Les 5 principaux avantages de faire une campagne de Crowdfunding

Peu de risques financiers

Le crowdfunding vous permet de tâter le terrain pour voir si votre idée a du mérite sans prendre une tonne de risques financiers. Vous pouvez tester le marché et obtenir quelques réactions avant de dépenser de l’argent pour un inventaire, des matériaux ou un développement coûteux. C’est mieux que de financer de votre poche une idée commerciale non éprouvée.

Possibilité de voir sa campagne devenir virale

Vous ne savez jamais si votre campagne se répandra rapidement sur les médias sociaux, exposant votre produit à un certain nombre de personnes que vous n’auriez pas pu atteindre autrement.

Valider son idée d’entreprise

Atteindre ou dépasser votre objectif de collecte de fonds prouve qu’il existe une demande pour votre produit ou service. Le doute est éliminé de l’équation.

Construire sa communauté engagée

Le crowdfunding vous permet de tirer parti d’une communauté engagée qui cherche déjà à soutenir des idées comme la vôtre. Créez une campagne réussie et vous construirez une grande communauté à votre tour. Ensemble, ils fourniront des commentaires critiques que vous pourrez utiliser pour rendre votre idée plus forte.

Conserver tous ses capitaux propres

Si votre campagne réussit, vous devrez remettre des récompenses à vos soutiens – mais vous n’aurez pas à renoncer à vos capitaux propres ni à perdre le contrôle de votre entreprise.

Quels sont les inconvénients du crowdfunding ?

Les 5 principaux inconvénients de faire une campagne de Crowdfunding

Nécessite du temps et de l’argent

Les campagnes de crowdfunding réussies demandent beaucoup d’efforts. Vous devrez probablement aussi investir plusieurs milliers d’euros – voire des dizaines de milliers de dollars – pour construire des prototypes, créer des vidéos attrayantes, rédiger un contenu persuasif et commercialiser le tout efficacement.

Risque d’échec de sa campagne

La réussite de votre campagne de crowdfunding est loin d’être assurée. Moins d’un tiers de toutes les campagnes de crowdfunding atteignent leurs objectifs. Si la vôtre ne réussit pas, vous devrez peut-être faire face à une mauvaise presse ou à un embarras – et vous ne récupérerez pas le temps ou l’argent que vous avez investi.

Votre idée pourrait être volée

À moins que votre idée ne soit protégée – par des brevets, des droits d’auteur ou des marques – il y a une chance que quelqu’un tombe sur votre campagne et décide d’essayer d’imiter ce que vous construisez. Croisez les doigts pour qu’il ne puisse pas construire votre idée mieux ou plus rapidement que vous. Même si vous détenez un brevet ou une marque, si votre idée est attrayante, quelqu’un pourrait essayer de vous copier, de toute façon, et vous pourriez être confronté à la décision difficile de savoir s’il faut, ou comment, mener une bataille juridique.

C’est loin d’être gratuit

Kickstarter, par exemple, prélève 5 % de chaque campagne réussie. Ceux qui atteignent leurs objectifs sur la plate-forme devront également payer aux sociétés de cartes de crédit 3 % plus 0,20 € sur chaque transaction supérieure à 10 €. Si, par exemple, vous récoltez 100 000 € sur Kickstarter auprès de 1000 personnes qui ont toutes mis 100 €, vous vous retrouverez avec un peu moins de 92 000 € pour travailler. Ce n’est peut-être pas la pire chose au monde, mais c’est quelque chose à considérer.

De plus, les personnes qui font des promesses de dons inférieures à 10 € doivent payer des frais de 5 % plus 0,05 € par promesse de don.

Certains secteurs d’activités sont peu compatibles avec le crowdfunding

Si vous recherchez du financement pour les startups, vous devez savoir que vous pouvez être en mesure de crowdfunding suffisamment d’argent pour construire un produit destiné aux consommateurs, comme un jeu de cartes, une veste ou une smartwatch.

Si vous envisagez de créer une entreprise de restauration ou de peinture, vous devrez probablement chercher des capitaux ailleurs.

Le crowdfunding peut être la meilleure voie à suivre pour certaines entreprises. Malheureusement, une grande majorité des petites entreprises qui empruntent cette voie n’atteignent jamais leurs objectifs de collecte de fonds.

Si le crowdfunding ne convient pas à votre entreprise, vous n’êtes pas sans espoir. Il existe d’autres mécanismes de financement des petites entreprises parmi lesquels vous pouvez choisir pour constituer votre financement d’amorçage ou développer votre activité.

Laisser un commentaire