Comment réussir sa campagne de crowdfunding ?

Photo of author
Written By Jean de la Tour

 

Le crowdfunding via une plateforme comme Ulule ou Kickstarter peut être un outil inestimable pour les startups, cependant peu de gens connaissent les choses à faire et à ne pas faire lorsqu’il s’agit de mener une campagne de crowdfunding.

Voici nos 10 conseils simples pour vous assurer que votre campagne de crowdfunding se déroule sans accroc.

10 facteurs de réussite d'une campagne de crowdfunding

1. N’ayez pas peur de demander de l’aide

Le crowdfunding est puissant, dynamique, stimulant et amusant, mais très différent de tout ce sur quoi vous avez pu travailler auparavant. Si vous êtes un marketeur chevronné ou un PDG brillant, ne pensez pas que vous pourrez atteindre votre objectif sans aucun obstacle ; la plupart des campagnes échouent de cette façon. En fait, seuls 44 % des projets atteignent leurs objectifs monétaires.

Demandez conseil et soutien à ceux qui ont réussi, que ce soit par le biais d’une entreprise ou d’une agence spécialisée.

2. Prenez le temps de choisir la bonne plateforme

Depuis le lancement des premières plateforme, l’écosystème du crowdfunding a rapidement évolué. Il existe désormais des acteurs spécialisés dans le financement participatif de produits technologiques, d’oeuvres culturelles, de projets immobiliers et bien d’autres.

C’est également le cas pour la zone géographique ciblée. Si les plateformes les plus connues s’adressent à une audience nationale ou internationale, des acteurs régionaux offrent la possibilité de financer des projets de proximité. Ces derniers seront donc plus appropriés pour tous les projets locaux, comme le lancement d’un food-truck, d’un commerce ou d’une activité culturelle.

3. Faites-le pour l’audience !

L’argent devrait être un sous-produit de votre campagne, plutôt que son objectif principal, bien qu’il soit important et gratifiant dans certains cas. L’avantage du crowdfunding est qu’il repose avant tout une plateforme de marketing. Il aide à construire votre marque, votre confiance, votre image et votre crédibilité. Il vous permet de créer une communauté de défenseurs et un réseau de partenaires, de développeurs, de fabricants et d’utilisateurs. Il vous fournit ce qu’il y a de plus précieux dans le monde des affaires : le feedback direct, spontané et honnête des gens sur le marché.

4. Investissez dans une vidéo géniale

Réalisez une vidéo géniale, et rien de moins. Elle doit être claire et concise, démontrant votre idée, votre produit et votre passion. Plus la vidéo est courte, mieux c’est.

Gardez tout le reste de votre description de projet court et simple également. Si vous devez obtenir le soutien de 500 soutiens, il vous faudra entre 30 000 et 50 000 personnes pour regarder votre vidéo jusqu’au bout. Elle doit dire aux gens ce que vous voulez faire et comment, mais surtout pourquoi vous existez et pourquoi les backers devraient vous soutenir. Si vous ne répondez pas à ces deux questions, vous échouerez très probablement. En un mot, « inspirez »-les.

5. Fixez un calendrier de préparation réaliste

Ne vous précipitez pas dans votre campagne. Préparez-la bien. 2 ou 3 mois de préparation est le minimum dont vous avez besoin. Testez vos idées à fond. Vérifiez les ébauches avec autant de partenaires et de personnes que vous pouvez trouver ; partagez-les, améliorez-les, partagez-les encore. N’hésitez pas à jeter vos premières ébauches et à tout recommencer. La préparation est tout.

6. Les récompenses font la différence

Vous avez maintenant votre vidéo, mais comment attirer davantage l’attention sur celle-ci et inciter votre public à cliquer sur « Soutenir ce projet » ? Les récompenses sont essentielles pour cela. Il n’y a pas de règles sur les bonnes ou mauvaises récompenses, je crois. Assurez-vous simplement qu’elles sont significatives, uniques, attrayantes, amusantes, innovantes, spéciales et pertinentes.

7. Comprenez votre public

Selon la plateforme de crowdfunding que vous choisissez, votre public sera basé dans différentes régions, pays ou continent. Le public d’un site Web comme Kickstarter sera principalement basé aux États-Unis tandis que les personnes sur Kengo seront en Bretagne.

Quels que soient le projet que vous développez et l’endroit d’où vous le dirigez, assurez-vous que votre projet est attrayant pour le public principal. Les autres sont tout aussi importants, mais peuvent attendre.

8. Prévoyez d’administrer votre campagne à plein temps

Vous pourriez tout perdre à la dernière minute du dernier jour. C’est ainsi que cela fonctionne. Et cela peut arriver, si la communauté des backers perd confiance en votre projet et en vous, si elle a l’impression que vous n’êtes pas fiable, cohérent, engagé et passionné. Soyez donc prêt à être présent 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pendant toute la durée de la campagne et à leur fournir des informations constantes, des mises à jour continues et significatives et des réponses immédiates aux commentaires et aux messages.

9. Optez pour une campagne courte

Fixez un délai court. Plus la durée de votre campagne est courte, mieux c’est. L’allongement de la durée de votre campagne ne signifie pas nécessairement un plus grand nombre de backers ou un plus grand succès.

Dans tous les cas, si votre projet n’atteint pas ses objectifs à la fin de la 1ère ou de la 2ème semaine, il est peu probable qu’il y parvienne un jour. Les jours ou les semaines supplémentaires sont là pour vous permettre de fixer des objectifs étendus, d’accroître votre communauté de backers et de supporters, et d’être repris par la presse.

Une grande partie des médias ne couvrira que les projets soutenus avec succès.

10. Continuez à informer vos soutiens une fois la campagne clôturée

Votre campagne ne se termine pas le dernier jour. Vous devez continuer à alimenter vos backers avec des mises à jour et finalement leur livrer ce que vous avez initialement promis, probablement pendant des mois et des trimestres après la fin de la campagne. Si vous le faites, ils deviendront votre principale équipe de soutien et vos meilleurs défenseurs de la marque pour votre produit. Si vous ne le faites pas, vous souffrirez.

Laisser un commentaire