Combien d’heures CPF pour le permis de conduire ?

Photo of author
Written By Jean de la Tour

 

Avoir un permis de conduire est un bonus pour son CV. De nombreux emplois exigent à l’heure actuelle la possession d’un permis de catégorie B. Du coup, ceux qui intègrent le marché de l’emploi souhaitent tous en avoir. Heureusement, depuis quelques années, on peut préparer son permis grâce aux crédits CPF. On peut financer entièrement sa formation avec ce compte professionnel de formation. Mais une interrogation se pose, combien d’heures CPF pour le permis de conduire ? On apporte des éclaircissements dans cet article.

Qu’est-ce que le CPF ?

Tout d’abord, le CPF ou le compte professionnel de formation est un dispositif mis en place par l’État pour aider les personnes dans la vie active. Il s’agit de donner à tout le monde l’accès à différentes formations diplômantes améliorant le profil professionnel. Plus d’informations sur le sujet.

Sont ainsi concernés, les salariés des entreprises privées, les fonctionnaires publics, les travailleurs indépendants et les demandeurs d’emploi. La personne titulaire d’un CPF dispose d’une entière liberté dans le choix de la formation qu’elle souhaite entreprendre. Néanmoins, il existe une certaine restriction. Ce sont uniquement quelques formations qui peuvent être financées par le crédit CPF. Ainsi, il faut vérifier l’éligibilité de la formation choisie. En outre, il faut bien sélectionner la formation qui sera utile et qui permet de profiter au maximum du CPF.

En ce qui concerne la formation pour l’obtention d’un permis de conduire, elle fait partie des formations éligibles au CPF. C’est parce que la non-possession de ce permis peut être un obstacle à plusieurs opportunités. Vous trouverez plus d’informations sur le nombre d’heures pour le permis de conduire, en vous rendant directement sur les sites spécialisés. 

Lire également : Quel permis passer pour rouler en moto électrique ?

L’exigence d’au minimum vingt heures de CPF

Pour bien comprendre les heures requises, il est important de savoir le fonctionnement des droits à la formation pour chaque individu bénéficiaire.

Le solde de formation

Tout d’abord, on décompte en heures de formations les droits acquis à la formation des personnes dans la vie active. On l’appelle solde de formation sur le Compte Professionnel de Formation. On peut s’en servir pour payer les apprentissages à partir du moment où l’on dispose de certaines heures.

Depuis maintenant trois ans, on n’utilise plus le décompte en heures de formation pour inventorier les actifs disponibles du bénéficiaire. Désormais, le calcul se fait en euros afin de simplifier l’allocation de l’aide financière. Du coup, lorsqu’on souhaite profiter d’une formation, il suffit de connaître le coût de celle-ci. Une fois ce prix connu, on peut savoir si le solde de formation est suffisant.

Une heure de formation équivaut à 15 euros. Une personne salariée peut réunir environ 500 euros de solde de formations par an. On peut le cumuler, mais le montant ne doit pas dépasser 5000 euros.

La quantité d’heures est liée au solde

La personne qui désire poursuivre une formation en conduite doit prendre en considération son solde de formation. Il doit sélectionner un organisme agrée pour l’effectuer. Il vaut voir également les auto-écoles qui proposent le paiement par le CPF.

De ce fait, en fonction du solde, le candidat au permis de conduire suit une formation adaptée. S’il ne dispose que d’une dizaine d’heures, il ne pourra payer qu’une formation sur l’initiation par exemple.  Plus tard, en accumulant ses acquis, il pourra continuer son instruction.

Pour pouvoir passer les examens de conduite, il faut accomplir au moins 20 heures de formation. Il s’agit du minimum requis. Le candidat doit alors détenir dans son compte CPF cette somme équivalente à 20 heures.

Néanmoins, pour avoir un apprentissage complet, il est mieux de choisir une formation comprenant plus de nombres d’heures. L’idéal est de suivre 35 heures de formations. Ainsi, il faut un solde assez élevé pour de compte professionnel de formation pour pouvoir prétendre à un permis de conduire.  Le financement avec le CPF de la formation au permis de conduire est bénéfique.

Voici la liste des permis pouvant être financés par le CPF

On ne peut acquérir tous les permis par le biais du CPF. Il y a une limitation en vigueur depuis quelque temps. On ne peut pas par exemple financer la formation pour un permis moto ou scooter avec cette aide financière étatique. Sont autorisés au financement CPF le permis de catégorie B, C (C1, C, C1E et CE) et D (D1, D, D1E et DE).

Une autre limitation aussi s’impose au candidat. Il est impossible de séparer les formations théoriques des formations pratiques. Dans l’hypothèse où vous désirez passer votre permis via le CPF, il faut choisir une formation qui combine la théorie et la pratique. Vous apprendrez en même temps le Code de la route et la conduite.Il est à noter que l’achat de la formation peut se faire en ligne. Vous pouvez ainsi choisir en ligne l’auto-école agréée qui vous convient. Le seul impératif est de posséder les droits de formation requis. C’est sur ce site également que vous pouvez connaître votre solde de formation.

Laisser un commentaire